Des propositions concrètes pour la région : épisode 2

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Les FRSEA et JA Nord- Pas-de-Calais-Picardie détaille leur ambition pour l’agriculture de la région. Présentation cette semaine du deuxième volet : agriculture et territoires.

Les responsables des FRSEA et des JA Nord-Pas-de-Calais-et-Picardie ont élaboré une plateforme contenant vingt propositions concrètes pour que la future assemblée régionale joue son rôle de soutien et de développement de l’agriculture et de ses filières. Ces vingt actions prioritaires seront présentées à l’ensemble des têtes de listes, qui répondront à l’invitation des FRSEA et des JA Nord-Pas-de-Calais et Picardie le 27 novembre, à Amiens(1). D’ici là, chaque semaine, un axe fort de cette plateforme est présenté dans nos colonnes. La semaine dernière, notre édition présentait le volet économique. Cette semaine il s’agit du lien entre agriculture et territoire.

Promouvoir une agriculture en équilibre avec son milieu
L’agriculture est un acteur essentiel et dynamique pour l’aménagement des territoires. Cette agriculture responsable est le meilleur atout pour la gestion durable des ressources naturelles. Les FRSEA et JA Nord-Pas-de-Calais et Picardie proposent les six actions concrètes suivantes :
- Allier agriculture et développement du territoire en impliquant les agriculteurs dans les projets de territoire et en reconnaissant le rôle multifonctionnel de l’agriculture (ex : mise en place dans les communes rurales de chaudières à biomasse alimentées localement ; projets méthanisation, photovoltaïque)
- Préserver le foncier agricole en promouvant une politique d’aménagement du territoire économe en foncier, en mettant en oeuvre un Schéma régional de cohérence écologique pragmatique et cohérent avec le développement d’activités économiques sur le territoire
- Etre à la pointe du développement durable en encourageant le développement des techniques de précision, les outils d’aide à la décision, d’optimisation des intrants…
- Soutenir les systèmes permettant de concilier l’amélioration des productions et préservation des milieux et du cadre de vie
- Déployer la couverture numérique de l’ensemble du territoire et faire disparaître les zones blanches
- Améliorer la communication sur l’agriculture auprès du grand public

(1) Vendredi 27 novembre 2015, à partir de 14 h à l’Auditorium du Crédit agricole, 500 rue Saint-Fuscien, Amiens. Un débat avec la salle sera ouvert en deuxième partie d’aprèsmidi. Pour tout renseignement, vous pouvez contacter votre FDSEA.

La FRSEA Nord-Pas-de-Calais Picardie sera constituée le 27 novembre
A partir du 1er janvier 2016, le périmètre régional change, englobant la Picardie et le Nord- Pas-de-Calais dans une seule et même région. Les interlocuteurs principaux de la FRSEA, à savoir, la Préfecture, la Draaf, la Dreal, la Direccte… et le Conseil régional exerceront dès lors leurs missions sur la grande région.
Pour conserver ce rôle d’interlocuteur auprès de toutes ces instances, le changement de périmètre des FRSEA était une nécessité. Aussi, les élus des cinq fédérations du Nord-Pasde- Calais-Picardie élaborent depuis le mois de février le projet politique, statutaire et fonctionnel de ce qui sera la future FRSEA.
Le 27 novembre, les cinq conseils d’administration des cinq fédérations seront conviés, à Amiens, à l’assemblée générale constitutive de la FRSEA Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Cet acte fondateur permettra de poser les bases du travail à cinq. La première action de cette nouvelle FRSEA aura lieu dès l’après-midi du 27 novembre puisque, avec les JA Nord-Pasde- Calais et Picardie, la FRSEA organise une rencontre avec l’ensemble des têtes de listes aux élections régionales.

Toutes les émissions dans la médiathèque