Editorial du 17 février 2017

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Ça fait du bien !

Ce vendredi 10 février, nous étions nombreux à l’Auditorium du Crédit Agricole à Amiens pour notre assemblée générale de la Fdsea. Nombreux adhérents le matin, pour une séance à huis clos avec Xavier Beulin, et encore plus nombreux pour la suite des travaux l’après-midi. Ça fait du bien. Pour la structure que je préside, réunir ainsi nos adhérents, faire discuter, échanger sur des sujets parfois épineux entre nous, savoir écouter les questions qui gênent, c’est important. Ça fait du bien aussi de voir que plusieurs parlementaires, élus territoriaux, et même pour la première fois Monsieur le Préfet nous ont rejoint et ont pris part aux échanges. C’est important de partager un projet départemental, pour notre profession et les territoires ruraux, avec l’agriculteur au centre du système et tous ses partenaires en phase. Ça fait du bien de ressentir la force et la vision du réseau Fdsea-Frsea-Fnsea avec des idées claires à chaque échelon sur le développement économique, la modernisation des exploitations, la dimension sociale de l’agriculture, la PAC, les présidentielles et l’Europe. Ça fait du bien de pouvoir interpeler directement Xavier Beulin, de voir l’agriculteur dans le président de la FNSEA, de sentir que ses valeurs profondes sont bien les nôtres, de partager sa vision politique pour l’agriculture et les territoires, avec au centre chaque agriculteur et son projet d’exploitation, et enfin de sortir avec lui de la mare médiatique pour reprendre en main notre image et notre destinée. Le chemin est long et parsemé d’embûches pour remettre notre profession sur les bons rails, mais après une journée comme celle-ci, ça fait du bien de sentir qu’en étant unis et en phase, on va y arriver !

Françoise Crété Présidente de la FDSEA

Toutes les émissions dans la médiathèque