Récoltes 2012

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

La commission départementale s’est réunie le 7 décembre afin de fixer le barème d’indemnisation des dégâts de grands gibiers pour les récoltes d’automne. La négociation pour le maïs grain n’a pas été possible car la fourchette de prix fixée par la commission nationale est trop basse. «Au niveau national la fourchette de prix va de 179 euros à 203 euros la tonne. Nous avons donc été contraint d’accepter 203 euros la tonne. Ce prix est certes trop bas, nous voulions au minimum 220 euros la tonne, mais la Fédération des chasseurs nous a dit qu’elle ne pouvait accepter un prix au dessus de cette fourchette», a commenté Michel Randjia, président de la commission dégâts de gibier de la Fdsea. «Cependant, a-t-il poursuivi, nous sommes satisfaits car grâce à la pression constante de la Fdsea, les dégâts ont bien diminué. Il y a deux ans, 56 ha de maïs grain avaient été détruits, cette année, on est tombé à 15 ha».
Lors de cette commission, 211 bracelets ont été réattribués dans certains secteurs en fonction de l’évolution de la population de sangliers et des dégâts agricoles. Un point a été aussi fait sur les réalisations : 700 sangliers ont été prélevés au 10 décembre.

Prix d'indemnisation


M
AÏS GRAIN


203 €/T


M
AÏS FOURRAGE (de matière sèche)


120 €/T


B
ETTERAVES INDUSTRIELLES


26,30 €/T


P
OMMES DE TERRE FÉCULE


46 €/T


P
OMMES DE TERRE CONSOMMATION


prix contrat



Toutes les émissions dans la médiathèque